Un parcours de vie et une voie qui se dessine : une voix qui se veut au service de l'Humain, de l'Art.

L'envolée  avec  Lili Inthesky

"La vie est un voyage, profitez de la balade."

Mes ateliers théâtre

Le théâtre comme "une école du regard et de l'écoute". La création d'un espace, d'un temps. La création d'un lieu pour exister, pour s'exprimer.

Si, comme Antoine Vitez le formulait, "le théâtre est une école du regard et de l'écoute", il s'agira dans un premier temps de faire cercle tous ensemble et de travailler sur la manière dont nous sommes connectés les uns aux autres. Exercices visant une certaine concentration, écoute, travail sur l'espace et relation aux partenaires de jeux. Si les outils du comédien sont le corps et la voix, il s'agira également de faire quelques échauffements vocaux et corporels afin de se reconnecter soi même à ses propres émotions, et trouver l'état propice au jeu. On appréhendera le groupe, le rapport au collectif. 

Mes interventions en 2017-2018 avec l'Association Musicale Culturelle et Sportive, à Montreuil sur ille (35), "Bien vivre" tous les samedis matin avec des jeunes : des primaires et des adolescents.
 
Spectacle prévu les 8 et 9 juin 2018.
Création au fil de l'année qui mêlera le chant et le théâtre.

Théâtre

Un projet qui pourrait se situer entre le chant et le théâtre, où le jeune va, à partir de son imaginaire, tenter de trouver sa place au sein du groupe et explorer le jeu d'acteur, tout en prenant en compte l'importance des connexions aux autres, à travers une écoute, un certain regard, une concentration. Il s'agira également d'appréhender les différentes émotions au travers de jeux théâtraux, d'improvisations. 

Si les enfants sont les citoyens de demain, il y a aussi les grands enfants, ceux qui ont grandi, et qui continuent à aimer JOUER.  Le théâtre pour moi vient rappeler notre présence au monde, aux autres, EN DEHORS d'une présence sur un plateau, sur une scène, des temps de répétitions...Nous irons vers un spectacle où la question du voyage pourra être notre fil conducteur : "La vie est un voyage, profitez de la balade"... (Linda Honoré).


A "Bien vivre", "Association Musicale Culturelle et Sportive" à Montreuil sur ille (35) : 

http://bienvivre.asso.free.fr/index.php/theatre/


Une présentation des cours, qui en est la suivante :

"Les cours adultes sont dispensés par Linda Honoré. Psychologue clinicienne de formation et, par passion, Linda propose aujourd’hui des ateliers artistiques en chants du monde et/ou en théâtre pour diverses structures. Linda a fait le conservatoire d’art dramatique au théâtre de la folle pensée à Saint Brieuc et diverses formations de pratique théâtrale, de la danse, du chant… Comédienne dans des pièces de théâtre (entre autre « Pirogue » de Jean-Yves Picq mis en scène par Andrée Benchétrit) ou encore chanteuse (notamment Choeurs de l’association « la tête à l’Est »)."

 

Public concerné :

enfants de 8 à 11 ans, adolescents de 12 à 16 ans et adultes.


Un nom de troupe ?  

La troupe sera baptisée la troupe du "Mont des rêves" le 12 avril 2018 par moi-même. Je suis partie de cette expérience à Montreuil sur Ille. Parce qu'il y a "Mont" de "Montreuil", et Sur "Ille". Je voudrais en effet pouvoir construire une Ille, la mienne, celles de mes rêves. Et, j'ai choisi le théâtre de manière à exprimer un certain regard sur le monde. Mon imaginaire se traduit ici. 

Je me suis donc inspirée de "Montreuil sur Ille", dit autrement "le petit monastère sur Ille" pour créer ce nom de troupe : "le mont des rêves", en fin d'année scolaire afin de présenter nos spectacles avec les jeunes. 
Mais au final, les jeunes traduiront à leur tour leur vision des choses. Ils choisiront leurs noms de troupes, relatant un peu l'ambiance de leur année théâtrale avec leur groupe, leurs partenaires de jeux.
Nous avons travaillé deux pièces de Luc Boulanger, auteur canadien : "Je veux avoir la paix" (avec "la troupe des p'tits pirates", les plus jeunes) et "mets-toi dans ma peau" (avec "la troupe des dispersés" : les ados).
En effet, je voudrais croire en des mondes meilleurs, en la création de nouvelles planètes. Et je tente d'y contribuer, à ma manière, en faisant le choix de la création avec mon propre imaginaire. Et en y faisant participer les autres. 
D'où cette rencontre avec un métier : celui de "professeur" de théâtre. 
De là, découle la suite : la rencontre avec un texte. Servir un texte, servir une histoire, et cela ne va pas sans  "partenaires de jeu", sans imaginaires, sans voix, sans espace... 
"Le monde est rêve" (en sous texte) : ce que l'on en fait, ou, ce que l'on veut bien en faire. Et nos croyances y sont pour beaucoup!
Ce que nous sommes favorise en effet un certain regard sur le monde puisque nous le regardons avec nos propres lunettes.
Et, de nos croyances découlent un certain regard, et également une manière de créer, de participer. 
Nos singularités favorisent nos ouvertures sur le monde.
Et si l'on s'en fait parfois toute une montagne de ce monde, nos singularités d'êtres humains nous rappellerons pourtant l'importance de ne pas craindre la différence.  
Les richesses de la différence dans un univers bien vaste : voilà un sujet bien délicat qui m'intéresse vivement. 
Nous avons tous notre manière d'être au monde et nous faisons, ou pas, le choix  d'y contribuer, en collectif ou en solitaire.
Le théâtre vient rappeler pour moi cette qualité d'être, cette matière commune. 
NOTRE MATIERE COMMUNE : on se rassemble sur "l'être humain", là, ici et maintenant, dans une présence au monde, si chère à chacun et à chacune. 
L'acteur cherche à représenter un être humain, le réalisateur cherche l'humanité d'un personnage dans l'acteur. 
Linda Honoré.
93187704 b9b371b8d6600433